Une retraite douce et paisible se prépare, tant au niveau financier qu’administratif. En effet, une bonne retraite nécessite quelques démarches à long, moyen et court terme.

Voici les étapes et les démarches administratives pour la préparation de la retraite

L’ entretien information de retraite

Un entretien information pour la préparation de la retraite est la première démarche à entreprendre. Il s’agit de s’informer sur vos états de services, connaître votre régime de retraite et même de réaliser une simulation du montant de votre retraite.

L’entretien information de retraite est une démarche que vous pouvez entreprendre à partir de 45 ans. Pour cela, vous pouvez consulter des sites dédiés à la retraite qui permettent de connaître votre régime de retraite et demander une date.

Un expert sera à votre disposition. Il pourra répondre à vos questions sur vos droits, le montant de votre retraite et vous orienter sur les épargnes plan de retraite auxquels souscrire pour percevoir un complément de retraite.

Les différents régimes de retraite en France

Pour bien préparer sa retraite, il est important de connaître les régimes de retraite auxquels vous êtes inscrits. Les travailleurs français sont automatiquement inscrits aux régimes de retraite de base et complémentaires obligatoires.

Mais il existe d’autres retraites complémentaires qui permettent d’augmenter le montant à percevoir à la retraite. Les dispositifs sont différents pour les salariés, les travailleurs indépendants et les fonctionnaires.

Pour demander la retraite de base, vous pouvez envoyer la demande auprès de l’assurance retraite ou à la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAV). Pour la retraite complémentaire, adressez-vous à l’Agirc-Arcco.

Les documents à préparer pour la retraite

Pour évaluer votre droit à la retraite, il y a trois documents à reconstituer et à vérifier :

  • Le relevé de carrière
  • Le relevé de salaire individuel (RIS)
  • L’estimation indicative globale (EIG)

1 – Le relevé de carrière

Un relevé de carrière est un document récapitulatif de tous les états de service d’un assuré au cours de sa carrière, depuis son premier emploi à toutes ses autres activités professionnelles, même occasionnelles.

Dans ce document, vous trouverez les informations comme : le nombre de trimestres acquis, les rémunérations soumises à des cotisations. Il vous permet donc de vérifier que toutes vos périodes de service ont été bien prises en compte, qu’aucun oubli n’a été fait et que les nombres indiqués sont exacts et ne comporte pas d’erreurs. Il est donc de votre devoir de bien le vérifier.

2 – Le relevé de salaire individuel (RIS)

C’est le document qui vous a été envoyé automatiquement à votre domicile, tous les 5 ans depuis vos 35 ans. Le relevé de salaire individuel est un relevé de carrière interrégime. Il retrace les différents droits de retraites que vous avez acquis durant votre carrière, répartis sous forme de points et de trimestres.

3 – L’estimation indicative globale (EIG)

C’est un document de synthèse comportant les mêmes éléments que le RIS, mais à cela s’ajoute une estimation du montant de votre retraite.

La demande de liquidation des droits à la retraite

La demande de liquidation des droits à la retraite est la dernière démarche à réaliser pour pouvoir percevoir sa retraite. Comme c’est une procédure qui nécessite 4 à 6 mois, il est important d’effectuer une demande bien avant le jour de son départ à la retraite.

Si vous avez travaillé sous un seul régime tout au long de votre carrière, alors une seule demande suffit. Mais si avez cotisé pour d’autres régimes complémentaires alors il est nécessaire de tenir compte et d’en faire les demandes correspondantes.

Pour cela, il faut envoyer un formulaire pour chaque régime de retraite auquel vous êtes inscrit avec un justificatif d’immatriculation de sécurité sociale, un relevé d’identité bancaire (RIB), une copie de votre livret de famille, la copie de votre fiche de paie.

Souscrire à une mutuelle

Bien qu’une mutuelle ne soit pas une démarche obligatoire, elle peut être utile pour les seniors. En effet, une fois que le service rendu à votre employeur prend fin, vous ne bénéficierez plus de la protection sociale de l’entreprise.

Comme les dépenses et coûts de santé peuvent survenir pendant votre retraite, il est donc important de penser à s’inscrire à une mutuelle. Pour faire un bon choix, vérifier que celle-ci couvre les frais d’hospitalisation en cas d’incident, les soins dentaires, les soins optiques, les soins auditifs et les soins courants.

Avec une planification minutieuse, les démarches administratives permettent la bonne préparation de la retraite et par conséquent de bien la vivre. Il est important de vous donner les meilleures chances pour un avenir heureux et sécurisé.

Découvrez aussi :

Découvrez aussi :

« C’était mieux avant » 10 choses que les enfants ne peuvent pas comprendre !

L’avancée technologique a apporté un vrai changement dans la vie des gens. Tout est devenu plus simple et le confort est...

Votre héritage pourrait être un cadeau empoisonné

Chaque enfant peut recevoir jusqu’à 100 000 euros sans frais. Au-delà, il devra payer des frais de succession. Et la somme de 100 000 euros...

Acciaroli : les secrets du village des centenaires !

Le village d’Acciaroli en Italie est un village peu commun. En effet, plus de 10 % de ses habitants sont des...

Ceux Qui vivent avec un CHAT comprendront ces illustrations.

En France, on compte aujourd'hui en moyenne 12 millions de chats, contre les 7 millions de chiens. Ce nombre prouve que...

Devenir Mannequin Senior – C’est Possible

Le mannequinat n'est pas forcement fait pour les jeunes uniquement. Les seniors ont aussi le droit de participer à ce genre...

PRÉPARATION DE LA RETRAITE : LES DÉMARCHES ADMINISTRATIVES

Une retraite douce et paisible se prépare, tant au niveau financier qu’administratif. En effet, une bonne retraite nécessite quelques démarches à...